bonjour22_280709_PMAujourd'hui je vais vous parler de la pêche au "feeder", cousine de la traditionnelle pêche à la plombée, mais plus fine et plus élaborée. Pour commencer et comme d'habitude je vais vous présenter mon matériel, simple et à la portée de toutes les bourses.

1_cannes_feeder1_2709091_cannes_feeder2_270909

Les cannes : une "colmic" en 3 brins, 3 m 60 avec 2 scions (à gauche sur les photos). Une "Milo" en 2 brins, 3 m, 3 scions au centre sur les photos, que j'utilise pour les pêches fines et sensibles. Et à droite ma fidèle "Caperlan" de chez décathlon, en 2 brins, 3 m, 3 scions,que j'utilise pour les pêches lourdes de gros poissons. Pour les moulinets : j'utilise des "Mitchell Match" pour les petits diamètres jusqu'au 18 centièmes et des moulinets classiques pour le lancer léger jusqu'au 24 centièmes. Pour les nylons : "teklon" et "Falcon prestige" en petit diamètre et "Asso", "Berkley trilène" et autre pour les gros diamètres. Pour les hameçons : les mêmes que pour l'anglaise et la bolognaise "VMC", "Sensas feeling", "teklon" de préférence à pointe rentrante, du n° 18 au n° 6.

scion_feeder1_041009

Les cannes sont équipées en général de 3 scions : blanc = pêche de petits poissons, vert = pêche de moyens poissons, rouge = pêche des gros poissons (voir photo ci-dessus). certaines n'ont que 2 scions: 1 moyen et 1 fort.

1_int_rieur_boite_270909

Pour les feeders j'utilise différents grammages de cage en fer et des plombs poire, ainsi que des ressorts (méthode feeder), voir le contenu de ma boite "rive" ci-dessus. Pour l'amorce (Sensas commercialise une très bonne amorce feeder), elle doit être collante pour tenir dans la cage feeder et pouvoir se diluer rapidement dans l'eau sur le coup de pêche. Il n'est pas nécessaire de lancer des boules d'amorce, c'est le feeder en se vidant qui effectue l'amorçage. Avant de commencer à pêcher et d'avoir fixé mon bas de ligne, je lance 5 à 6 fois rempli d'amorce (ou plus) sur le coup et je le ramène au bout de 5 minutes (le temps qu'il se vide), ce qui crée un nuage d'amorce sur le coup. Prendre un repère visuel en face de vous pour pouvoir toujours lancer dans le même axe et surtout à la même distance, l'important reste la précision !!! Pour les esches : asticots, goozer, maïs, terreau, pain, panaché asticot-maïs, etc ... Concernant la position de la canne sur son support, j'adopte 2 méthodes différentes. En rivière moyenne je pose la canne scion en l'air (dans un angle proche de la verticale) pour éviter d'avoir trop de nylon sous l'eau et éviter les herbes et autres branchages à la dérive. En eau close ou par vent fort, je pose le scion au ras de l'eau et sur le coté. Pour les montages : je vous poste quelques croquis qui se passent de commentaires.

montage_feeder_boucle_140909montage_feeder_coulissant_140909montage_feeder_140909hame_on_feeder_anglaise_140909

canne_feeder1_140909canne_feeder2_140909canne_feeder_140909

bombe_d_arlesey_feeder_160909diff_rents_feeder_140909moulinet_mitchell_match_bolo_150909

moulinet_pezon_et_mitchell_bolo_150909moulinet_zebco_bolo_150909

bye_bye___la_procjhaine_300709_PM

     jfb893_260809