titre1

titre2

bonjour1_110110_PM

Me revoila ce jour pour vous parler de 2 opérations de base pour un pêcheur qui veut débuter à la pêche à la mouche : comment fixer un "backing" sur une soie et sur le moyeu de la bobine du moulinet et comment fixer (à l'autre bout de la soie, coté pointe) une terminaison à boucle (pour fixer votre bas de ligne) communément appelé "chaussette" dans le jargon des pêcheurs à la mouche. Toutes mes soies (rivière et réservoir) sont équipées de ce genre de terminaison pour leur fiabilité et le changement rapide de bas de ligne que je trouve plus pratique que le montage "grain de riz".

Pour ce faire je vais utiliser le fameux moulinet "BAM" acheté 20 € à un "trocathlon" à décathlon Auxerre. Ce moulinet était équipé d'une soie n° 5 profil DT, avec un "grain de riz" pour fixer le bas de ligne, et côté bobine du moulinet, la soie était fixée par un noeud grotesque avec des vieux morceaux de nylon pour faire de la bourre, un travail de "saligaud" (vous verrez sur la photo). Dans un premier temps je vous montre mon matériel pour effectuer ces travaux avec quelques explications bien sûr !!!!

Mon matériel pour équiper les soies :

mat_riel_soies_1

mat_riel_soies_2  mat_riel_soies_3

J'utilise une simple épingle à nourrice et un briquet, de la gaine silicone (bleue ou rouge) qu'on utilise pour les quilles de flotteurs au coup (en gros Ø). Le "backing" : il en existe de plusieurs sortes et couleur. Le "décathlon rose et blanc" (bobines de gauche sur la petite photo) d'un Ø moyen, le "lureflash" (bobine du milieu) en nylon tressé creux (peu même servir à fabriquer des "chaussettes" , mais vu le prix d'un sachet de 3 connecteurs !!!) et le "Cortland" en "dacron" très fin, très utile lorsqu'il faut une bonne longueur de backing pour une faible épaisseur. Le connecteur boucle tissé (chaussette) : mes préférés sont "Airflo", "Scierra" de chez pacific pêche, "Ragot" n° 1 pour soie 4/5 et n°2 pour soie 6/7/8, "Lureflash" (que j'utilise pour les explications). Il existe bien d'autres marques, ils sont livrés en général dans un sachet de 3 pièces avec un morceau de gaine transparente pour le montage (voir le montage), il en existe maintenant de différentes couleurs. Un connecteur boucle tissé pour raccord soie/bas de ligne est composé d'un morceau de nylon tissé creux au bout duquel on a formé en usine une boucle.

Montage du "backing" :

backing1_1  backing2_2  backing3_3

Photo 1 : un exemple même de ce qu'il ne faut pas faire, un vulgaire noeud avec du nylon pour bourrer le fond de la bobine. Il ne faut pas oublier que le noeud de raccord du backing sur la soie doit être discret et pouvoir glisser sans contrainte dans les anneaux de la canne à mouche (il est fréquent en réservoir quand on pêche fin de se "faire sortir" le backing sur une grosse pièce). j'ai enlevé le vieux nylon et mis à la place "un réducteur de bobine" (qui s'enfile sur le moyeu de la bobine, je l'ai fait bailler avec un trombone). Photo 2 : j'ai pris une chute de 10m de backing Décathlon enroulé sur un carton et je le fixe sur la bobine avec une boucle (après avoir mis le réducteur en place), même principe que pour la fixation d'un nylon sur une bobine de moulinet à lancer. Photo 3 : après avoir enroulé 5 m de backing sur la bobine, j'effectue un simple noeud de chirurgien (4 enroulements) autour du bout de la soie. Noeud qui doit être connu, surtout si l'on pêche au montage coulissant, car c'est le noeud de ligature qui sert de butée aux perles ou "stop flot" utilisés dans les montages coulissants à l'anglaise et à la bolognaise.

backing4_4  backing5_5  backing6_6

Photo 4 : après avoir fini de serrer le noeud (photo 3) le plus près possible du bout de la soie, couper l'excédent de backing et de soie, et consolider le tout à la "cyano". Vous obtenez un noeud discret qui glisse très bien dans les anneaux. Après séchage de la colle, mettre la bobine sur le moulinet et enrouler la soie sous une légère tension pour obtenir le résultat suivant : photo 5 et 6. Une astuce quand vous ne connaissez pas la longueur de backing nécessaire : fixer la pointe de la soie avec un bout de "scotch" au fond de la bobine, enrouler la soie et fixer le backing (sans serrer le noeud bien sûr) et enrouler le backing jusqu'a obtenir le résultat (photo 5) en laissant 0,5 à 1 cm du bord de la bobine. Il faut ensuite tout dérouler pour refaire le montage en sens inverse, mais vous êtes sûr que votre soie sera bien positionnée.

Montage d'une terminaison à boucle "chaussette" :

chaus1  chaus2  chaus3

Photo 1 : pour le montage de la chaussette, je vais utiliser l'épingle à nourrice, le briquet noir ou bleu, le morceau de gaine transparent (a) peint en noir (1 cm à 1,5 cm environ) pour les photos et le morceau de gaine silicone bleu (b). Le connecteur à boucle se termine souvent par une partie tissée effilochée que je raccourci légèrement au ciseau. J'enfile le connecteur sur l'aiguille de l'épingle,et j'approche doucement la flamme du briquet de la partie éffilochée qui brûle en se roulant sur elle même. Sur la Photo 2 : après brûlage, vous sortez la chaussette de son épingle (vous apercevez la petite boule formée au brûlage). Photo 3 : vous introduisez le bout de la soie dans le connecteur comme sur la photo.

chaus4  chaus5  chaus6

Photo 4 : vous continuez a enfoncer la soie en plissant le connecteur et en progressant cm par cm jusqu'a buter contre la boucle (comme sur la photo). Photo 5 : couper un morceau de nylon (fluo pour la photo) d'environ 20cm, passer un bout du fil dans la boucle du connecteur, rassembler les 2 bouts à la même longueur et enfiler le tout dans le morceau de gaine noir. Photo 6 : en tenant fermenent le fil doublé de la main gauche, faire glisser le morceau de gaine (a) avec la main droite pour l'enfiler en force sur la chaussette.

chaus7  chaus8  chaus9

Photo 7 : Continuer à faire progresser le morceau de gaine (a) sur la chaussette et sur la soie. S'assurer que le bout de la soie reste toujours au contact de la boucle, c'est indispensable. Photo 8 : amener le morceau de gaine noire (a) le plus près possible de la fin de la chaussette (petite boule brûlée). Photo 9 : avec un coupe-ongle, couper à ras du bout de gaine noire (a) tout les excédents brulés de la chaussette, je l'ai remplacé sur la photo par un morceau transparent car c'est le montage définitif qui va rester en place.

chaus10  chaus11  chaus12

Photo 10 : vous obtenez le résultat définitif, on aperçoit le bout de gaine transparent en face de la lettre (a) et juste devant les rognures brûlées enlevées au coupe-ongle. Photo 11 : en reprenant le fil jaune et le morceau de gaine silicone bleu (b) on recommence la même opération que pour la photo 5 et on fait glisser le bout de gaine derrière la boucle de la chaussette. Photo 12 : on assemble le bas de ligne prébouclé boucle dans boucle avec la chaussette et l'on ramène le bout de gaine bleu sur l'assemblage pour stabiliser le tout. Vous êtes prêt à pêcher !!!!!

J'espère que cet article vous aura intérressé et je remercie au passage mon épouse qui a collaborée à la préparation de ce récit en prêtant ses mains pour les photos !!!

bonne_journ_e17_120110_PM    jfb89_libellule