titre_1

titre_2

bonjour23_080709_PM

L'ouverture de la truite se rapprochant à grand pas, je vais vous parler un peu des rudiments à connaître pour la pêche à la bombette. Cette pêche peut se pratiquer pour d'autres espèces (perche, sandre, brochet, blak bass, etc ...).

bombettes

bombettes_1  bombettes_2  bombette_mat_riel

canne_bombette

Bien que ce ne soit pas ma pêche préférée, je la pratique occasionnellement en plan d'eau de grande superficie ou en grande rivière. Le matériel a utiliser est de préférence une canne "bombette téléscopique", on en trouve maintenant à un prix raisonnable sur le marché, la longueur sera comprise entre 3,90 m et 4,50m avec différents types de puissance : 20-50 gr, 30-70 gr et 50-100 gr. Les 1er prix (catalogue pêche "Roumaillac") de 41,90 € à 75,90 € pour du haut de gamme. Ci-contre photo d'une Milo qui vous donne une idée de ce à quoi ressemble une canne bombette. Une canne anglaise pour gros waglers peut faire l'affaire pour des bombettes maxi 20 gr.

Le principe de la pêche à la bombette est de propulser des petites esches légères (teignes, vers de farines, petit terreau), des petits poissons nageurs (1,5 à 3 gr) suspending, floating ou contdown, pour les faire évoluer à 40 à 60 m de distance suivant le poids de la bombette et des leurres souples (twist, worms, etc ...). Côté mouche, je lance des streamers, des nymphes et des mouches noyées. Et bien sur, avec des bombettes plongeantes, des petits poissons morts accrochés par la tête !!! Pour les truites de lâcher en petit plan d'eau, essayez la "pâte à truite" et les crevettes décortiquées (excellent !!). Au niveau moulinet, un moulinet type "lancer léger" fera très bien l'affaire, équipé dun nylon de 18 à 20/100ème, voir 25/100ème pour les pêches fortes. Il existe des bombettes jusqu'à 25 voir 50 gr.

Le moment  le plus délicat reste le choix de la bombette !!! Il existe plusieurs densités de bombettes : flottantes, semi-plongeantes, plongeantes. Petite photo du milieu en partant de la gauche : 4 "Water Queen" très plongeantes (2x10 gr et 2x20 gr) et à côté des flottantes de 6, 8, 10, et 15 gr. Les transparentes (cristal) sont des plongeantes et semi-plongeantes de 10, 15 et 20 gr et les 2 bleues (nec+) de 30 gr. Le poids n'est pas lié à la densité. Les bas de ligne : entre 0,80 m et 1,50 m. Mon montage préféré pour les truites de lâcher en pièce d'eau : une bombette plongeante pas trop lourde (10 ou 15 gr), un bas de ligne court de 60 cm de Ø inférieur de 4 centième par rapport au corps de moulinet et un petit streamer (type "viva" ou"montana") que je ramène comme à la cuiller avec des petits coups de scion. Si vous pêchez avec une bombette flottante et une teigne, une fois la bombette posée, attendre la descente du bas de ligne, et ramener délicatement sans faire de gros sillons et faites de courtes poses. Un point essentiel :ne jamais mettre un plomb sur le fil du moulinet devant la bombette pour la bloquer, vous cassez toute l'action de pêche !!!!!. La touche est souvent brutale et le ferrage doit être souple et ample (genre anglaise ou feeder.

Le petit matériel : différents types de bombettes, des émerillons triples (impératif) simple ou à agrafe, une aiguille passe fil (comme celle qu'on utilise pour le montage des élastiques dans les scions de pêche au coup), moi j'en fabrique des petites en file de cuivre (voir sur les photos de montage à suivre), des perles caoutchouc Ø 4 ou 6 mm et le fameux ressort amortisseur (que je conseille pour les bombettes d'un poids supérieur à 8 gr). Je vais maintenant vous expliquer en photo le montage avec ressort.

titre_montage

montage_1  montage_2  montage_3

Croquis 1 : pour cette présentation j'utilise une bombette "géologic" flottante de 8 gr (a), une aiguille passe fil de ma fabrication (b), le ressort (c), un émerillon triple à agrafe (d) et une bille caoutchouc verte (e). Croquis 2 : traverser la bombette avec l'aiguille passe fil, et passer le nylon du corps de votre moulinet (représenté ici par la bobine de fil jaune fluo) dans la boucle. Croquis 3 : faire traverser le nylon avec l'aiguille dans le corps de la bombette.

montage_4  montage_5  montage_sans_ressort

Croquis 4 : enfiler la bille (e) et faire une micro-boucle sur le nylon, prendre le ressort (c) et dans le crochet au bout du ressort enfiler l'anneau de l'émerillon (d) (comme sur la photo), prendre la boucle du fil, la fixer sous tension dans le petit crochet de l'axe du ressort et commencer à tourner le fil autour de l'axe et ensuite dans les spires du ressort (si vous vous êtes trompé de sens en tournant, recommencer l'opération dans l'autre sens). Croquis 5 : le montage est terminé et le fil doit passer librement dans l'axe des spires du ressort. Ce système de fixation très pratique permet de changer (avec un peu d'habitude) de bombette très rapidement et passer d'une pêche de surface à une pêche de fond. Votre bas de ligne se fixe dans l'agrafe de l'émerillon triple. Pour les allergiques du ressort, sur la photo de droite, un montage tout simple avec juste la bille de caoutchouc qui sert d'amortisseur.

En espérant vous avoir intéressé au principe de base de cette pêche et espérant avoir été assez prècis sur le montage du ressort (rapidement assimilable) rien ne vous empêche de vous y essayer !!!! Bonne lecture à tous.

bonne_journ_e8_120110_GM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jfb8951_260809